A propos de nous et de nos Akitas Inu


 Je m'appelle Martine Poncelet et bien que je m'occupe la plupart du temps seule de mes chiens, je suis bien aidée par mon fils Olivier et par  ma maman qui les garde gentillement quand je m'absente ou qui leur donne à manger quand je travaille dans mon salon de toilettage.

Mon fils est par ailleurs le handler attitré lors des expositions canines.

 

Pour la petite histoire, mes études ne m'ont certainement pas menées à l'élevage canin. Par contre, ayant travaillé pendant près de 30 ans à Bruxelles, je m'étais toujours dis que lorsque j'aurais une maison avec un jardin, j'aurais un chien. Et puis, le jour « j » est arrivé ! J'ai d'abord acheté mon premier chien, « Lully » un superbe Berger australien. Puis, l'année suivante, j'ai acheté un énorme Bouvier bernois. L'idée d'en faire l'élevage faisait déjà sa place petit à petit dans mon esprit, mais les problèmes de dysplasie de la hanche liés intimement à cette race m'ont fait réfléchir et fait mettre l'idée de côté.

 

Et puis, un jour que je me baladais avec ma maman dans les rues de Verviers, nous croisons un chiot qui a attiré de suite notre attention par la fierté qu'il dégageait et par l'intelligence de son regard. Vous vous en doutez un petit peu, j'ai craqué. Après avoir pris mes renseignements auprès de son maître, à la seconde, je savais qu'il me fallait ce chien, un AKITA INU.

 

Cela n'a pris que quelque mois pour que je me retrouve chez l'éleveur « champion de France » pour un contrat de trois chiens de lignées différentes destinés à l'élevage.

 

A ce jour, je ne le regrette pas. J'adore mes chiens, et ils me le rendent bien.